Chaque être humain a tout ce dont il a besoin, en lui-même.

Ceci dit, ses yeux sont physiologiquement tournés vers l’extérieur. De ce fait, il cherche bien souvent les réponses à ses questions en dehors de son être. Avec le temps, il déplace ainsi son focus et oublie l’accès à ses propres ressources.

C’est pourquoi, je vois le rôle du thérapeute apparenté à celui d’un miroir. Ainsi, c’est au travers de son authentique reflet, que le client retrouve l’accès à sa sagesse intrinsèque.