“La vie nous pousse à évoluer sans cesse, au travers de l’expérience. Ainsi, elle nous invite à nous épanouir et à révéler le meilleur de nous-même.”

En séance, nous prenons un moment pour clarifier ce que vous désirez. Puis, selon vos besoins, nous allons chercher les informations qui vous seraient utiles (celles-ci amènent généralement à des prises de consciences qui font partie du processus de guérison), avant de procéder à l’équilibration.

Formée en kinésiologie (actuellement en dernière année d’études) et Eprth™, j’adapte les outils utilisés selon vos besoins et votre demande.

Quelques mots sur chaque technique:

La kinésiologie permet d’instaurer un dialogue entre le conscient et le subconscient. Ceci, grâce à la vérification neuro-musculaire, qui consiste à vérifier la réponse d’un muscle, suite à une pression émise sur ce dernier. Cette façon de procéder permet d’obtenir de précieuses informations, de déceler les perturbations éventuelles et d’équilibrer ce qui a besoin de l’être.

Cette méthode est basée sur des principes de médecine chinoise, mixés aux résultats de nombreuses recherches, menées notamment par des chiropraticiens américains. Pour davantage d’informations sur la kinésiologie, rendez-vous sur le site de KineSuisse.

L’EPRTH™ a principalement recours au balayage oculaire (mouvement répété des yeux), pour déprogrammer des réactions émotionnelles, souvent liées à des traumatismes. Si vous désirez davantage d’informations sur cette technique, mise au point par Ambre Kalen, je vous invite à visiter le site officiel de l’Eprth™.